Xem Nhiều 11/2022 #️ Retrouver Son Soi Supérieur Afin De Retrouver La Paix Intérieur / 2023 # Top 13 Trend | Ngandieuuoc.com

Xem Nhiều 11/2022 # Retrouver Son Soi Supérieur Afin De Retrouver La Paix Intérieur / 2023 # Top 13 Trend

Cập nhật thông tin chi tiết về Retrouver Son Soi Supérieur Afin De Retrouver La Paix Intérieur / 2023 mới nhất trên website Ngandieuuoc.com. Hy vọng nội dung bài viết sẽ đáp ứng được nhu cầu của bạn, chúng tôi sẽ thường xuyên cập nhật mới nội dung để bạn nhận được thông tin nhanh chóng và chính xác nhất.

Annonce

Retrouver son soi supérieur afin de retrouver la paix intérieur 

 par Sonia Choquette

De tous vos guides, le plus important est votre moi supérieur. Il est la voix et la fréquence de votre moi divin, pleinement réalisé et éternel, ainsi que votre lien direct avec votre Créateur, Dieu lui-même. Il s’agit de la connexion la plus puissante, concrète, aimante et immédiate que vous avez avec tout ce que vous désirez, tout ce qu’il vous reste à apprendre et tout ce que vous êtes venu donner.

Vos autres guides ainsi que vos anges ont pour mission première de renforcer votre connexion avec votre moi supérieur afin que ce soit lui et non votre ego, avec ses limites et ses peurs, qui dirige votre vie. Ils sentent qu’ils ont réussi lorsque votre moi supérieur voit à travers vos yeux, interagit avec les autres, prend vos décisions et évalue votre progrès.

Lorsque vous écoutez la voix de votre moi supérieur, vous entendez votre moi le plus authentique. Quand vous vous y connectez, toutes les autres voix se taisent. Une seule chose vous importe: devenir le plus créatif et le plus joyeux possible. Les préoccupations de votre ego sont écartées et votre cœur prend toute la place.

Vos autres guides deviennent des messagers et des mentors qui vous aident dans la vie de tous les jours tout en vous guidant vers votre moi véritable. Votre moi supérieur, quant à lui, n’est pas un messager, mais l’expression la plus haute de ce que vous êtes réellement. Vos guides sont les intermédiaires, tandis que votre moi supérieur est la source de votre véritable essence et, si vos guides ont pour mission de vous connecter à votre moi supérieur, celui-ci a pour tâche de vous connecter à Dieu.

Lorsque vous travaillez avec vos guides, vous ne devez pas vous en remettre entièrement à eux et leur confier la gouverne de votre vie. Par contre, lorsque vous vous connectez à votre moi supérieur, vous ne devez pas hésiter à remettre votre vie entre ses mains car il s’agit d’une source de sagesse interne et non externe: il est VOUS.

Un personne m’a demandé un jour à quoi servaient les autres guides si notre moi supérieur est si puissant. Je lui ai alors expliqué que nous n’en avons pas réellement besoin et que leur rôle se limite à nous aider, à nous soutenir, à nous tenir compagnie et à nous faire plaisir. Ils nous aident tout au long du voyage que constitue notre vie, mais ils ne sont pas indispensables.

Par contre, nous avons besoin de notre moi supérieur, sans qui nous serions perdus et rongés par la peur et l’anxiété, comme peuvent en attester ceux qui en sont coupés ou qui n’y ont jamais été connectés. Votre ego prend alors le dessus et vous êtes en proie au doute et à l’insécurité. Votre ego a beau s’évertuer à trouver des stratégies pour éviter la mort, il ne réussira jamais. Même si vous devenez riche, célèbre et puissant, vous ne pourrez y échapper. Plus votre ego s’acharne à le faire, plus vous vous sentez mal.

L’ego cherche toujours à tout contrôler. Les histoires, les projections et les jugements concernant les autres et vous-même ont pour effet de vous isoler. Votre ego fera tout en son pouvoir pour vous empêcher de vous sentir vulnérable et de demander conseil à vos guides. Qui plus est, ses manœuvres sont si épuisantes et si futiles qu’elles vous laissent très peu d’énergie pour apprécier tout ce que la vie a de merveilleux à vous offrir. Vous devenez très vite faible, fatigué, malade et vieux. Il n’y a pas d’échappatoire. Votre ego est limité et régi par la peur. Si vous lui laissez tout le pouvoir, il ruinera à coup sûr votre vie.

Le seul antidote à cette fatale maladie de l’âme consiste à vous connecter à la voix et à la vibration de votre moi supérieur et à laisser ce dernier vous guider. Ce moi ne meurt pas; il vit éternellement et simplement.

Pour vous connecter à votre moi supérieur, vous devez commencer par faire taire la voix de votre ego.

Vous savez, celle qui tempête, blâme, défend, juge, justifie, rechigne, refuse de pardonner, n’oublie jamais, s’attend au pire et ne fait confiance à personne. Tant que cette voix ne se taira pas, vous n’entendrez pas celle de votre moi supérieur.

Or, cette voix est plus subtile que celle de tous vos autres guides, du moins au début lorsque vous vous connectez à elle. Une fois la communication établie, le signal s’amplifiera jusqu’à ce qu’il vous devienne impossible de ne pas en tenir compte. C’est comme la première fois que vous goûtez au sucre; c’est tellement irrésistible que vous en voulez toujours plus.

Pour entendre la voix du moi supérieur et étouffer celle de l’ego, rien ne vaut la méditation. Prenez de 10 à 15 minutes chaque jour pour calmer votre mental, dissoudre vos peurs et réaligner consciemment vos pensées. Ce n’est pas difficile. Il vous suffit d’interrompre votre connexion avec le monde extérieur et de plonger à l’intérieur de vous en vous concentrant sur votre respiration. Inspirez en comptant jusqu’à quatre et expirez lentement en comptant aussi jusqu’ à quatre. C’est tout.

Si vous vous mettez à penser à autre chose qu’à votre respiration, ne vous en faites pas. Continuez simplement à respirer de manière rythmée. Il s’agit d’un exercice simple, mais qui nécessite de la discipline et de la pratique. Le mental n’aimant pas être contrôlé, il se rebiffera. Vous devez vous préparer à cette éventualité et ne pas déroger à votre routine. Pratiquez cette technique tous les jours, préférablement à heure fixe. Plus vous respecterez votre horaire, plus ce fera facile. Votre subconscient s’adaptera à la nouvelle routine et emboîtera automatiquement le pas à vos intentions. Si vous persistez dans votre pratique, en deux semaines seulement vous y aurez pris goût.

Deuxièmement, adonnez-vous à des activités méditatives: marchez, tricotez, pliez du linge, jardinez, peignez ou faites toute autre chose qui empêche votre mental de se livrer au verbiage: cela vous soulagera un peu.

La méditation et les activités qui s’y rattachent auront toujours pour effet de vous connecter à votre moi supérieur. Elles vous aideront à le sentir et à lui faire confiance pour qu’un jour vous soyez prêt à prendre votre vie en main, à en assumer l’entière responsabilité et à cesser de donner votre pouvoir à d’autres ou de blâmer quiconque vous dit quoi faire.

Lorsque vous serez connecté à votre moi supérieur, vous ne pourrez plus vous en éloigner sans vous en rendre compte. Vous le saurez parce que votre corps vous le dira, à moins que ce ne soit votre cœur, votre cerveau ou encore votre ventre. C’est ainsi que votre moi supérieur agira pour vous empêcher de vous sentir bien et en paix avec vous-même. Comme un caillou dans votre chaussure ou une écharde dans votre doigt, votre moi supérieur prendra tous les moyens possibles pour vous irriter et vous empêcher d’être à votre aise dès que vous ne serez pas à la hauteur de votre moi authentique, aimant et éternel.

Malheureusement, beaucoup de gens choisissent de vivre avec cet inconfort en faisant tout pour l’oublier et ils déploient énormément d’énergie à se créer toutes sortes de préoccupations, voire de dépendances, pour s’en distraire.

Cependant, le jour où vous cesserez de faire semblant de ne pas percevoir ces signaux, où vous serez prêt à faire le nécessaire pour retrouver votre chemin, votre connexion à votre moi supérieur fonctionnera à pleine vapeur. Vous aurez alors la maîtrise de votre ego et tout ira mieux.

Une autre façon de vous connecter consiste à exercer votre subconscient à contourner votre ego et à s’en remettre entièrement à votre moi supérieur. Pour ce faire, vous pouvez simplement dire tout haut « Subconscient, conduis-moi maintenant à mon moi supérieur et fais en sorte qu’il en soit toujours ainsi. » Lorsque vous vous sentez anxieux, contrarié, inquiet, en colère, blessé, confus, que vous cherchez à vous venger ou que vous avez l’impression ne n’être rien du tout, répétez cette phrase.

Pour renforcer encore davantage la connexion, chaque matin avant même d’ouvrir les yeux, dites « Subconscient, laisse mon moi supérieur, et seulement lui, me guider aujourd’hui. »

Lorsque vous commencez à faire confiance à votre moi supérieur et à contourner votre ego, vous avez l’impression de vous jeter du haut d’un précipice les yeux bandés. Votre ego fait en sorte que vous éprouviez de la peur afin qu’il puisse rester aux commandes mais, lorsque vous décidez de foncer malgré tout, vous découvrez qu’en tant qu’esprit vous pouvez voler. Vous êtes libéré des peurs que vous inspirait votre ego et commencez à vivre comme le souhaite votre esprit.

Saviez-vous que … lorsque vous choisissez d’écouter votre moi supérieur, vous devenez plus libre que vous ne l’auriez jamais cru possible? Votre vie devient authentique, remplie d’amour et dénuée de peur. Rien ne vous donne autant de pouvoir. Il vous suffit de décider que votre moi supérieur gère votre vie et de l’affirmer sans hésiter. C’est le moyen le plus direct de réaliser tous vos rêves.

Paixi ntérieur:  À vous, maintenant

Pour être en contact avec votre moi supérieur, rien ne vaut la méditation et cette technique s’apprend. Commencez par respirer profondément. Allez-y, faites-le. Avez-vous remarqué que plus vous respirez, plus vous devenez conscient ? Cette fois, inspirez en comptant jusqu’à quatre, retenez votre souffle un instant, puis expirez en comptant également jusqu’à quatre. Ne vous pressez pas. Prenez votre temps. Continuez de respirer de la sorte jusqu’à ce que vous ayez trouvé votre rythme. Vous pouvez, si vous le souhaitez, écouter de la musique. La musique baroque en particulier aide à calmer l’esprit, car son rythme (temps par minute) s’accorde parfaitement à celui du cœur lorsque le corps est plongé dans une méditation profonde.

Continuez ainsi jusqu’à ce que votre rythme ait ralenti. À l’inspiration, dites « Je suis », et à l’expiration, « en paix ». Lorsque votre mental se mettra à vagabonder, ne vous en faites pas. C’est tout à fait normal. Revenez simplement à votre souffle et reprenez les termes du début: « Je suis » (inspirez) « en paix » (expirez). C’est tout ce que vous avez à faire. Consacrez-y 15 minutes par jour et vous verrez qu’au bout d’une semaine vous aurez hâte de méditer pour apaiser votre mental. Et lorsque le mental se tait, nous entrons peu à peu en contact avec notre esprit.

Sonia

SOURCE Retrouver son soi supérieur afin de retrouver la paix intérieur : https://lasocietesolidaireetdurable.com/ Annonce

Le Pouvoir Interieur : Développer La Confiance, L’Estime Et L’Amour De Soi: Developpement Personnel, Connaissance De Soi, Psychologie Positive / 2023

En chacun de nous sommeille un pouvoir. Ce pouvoir est capable d’élever notre existence afin de nous permettre d’être plus conscient et plus accompli.

La confiance en soi est un choix. L’estime de soi est une vertu. L’amour de soi est un devoir.

Le pouvoir intérieur est un véritable guide pour les personnes souhaitant développer, bâtir et renforcer leur estime personnelle.

En effet, le pouvoir intérieur est révélé par la confiance en soi, l’estime de soi et l’amour de soi. Ces concepts sont nécessaires à notre épanouissement et à notre développement personnel.

Voici ce que ce livre vous permettra :

Construire l’estime de soi

Développer la confiance en soi

Exploiter son plein potentiel

Mettre en pratique des techniques et astuces concrètes

Lâcher prise sur le passé

Gérer le stress et les émotions

Vaincre les peurs et les phobies

Transformer les pensées négatives en pensées positives

Devenir optimiste et attire la réussite

S’aimer et être en paix avec soi-même.

Pour réaliser nos aspirations et devenir la personne qui sommeille en nous, il nous faut faire preuve d’ assurance et entretenir une estime de soi positive.

Nous ne vivons pas pleinement et ne sommes pas réellement nous lorsque nous nous aimons pas ou que nous doutons. Beaucoup de personnes souffrent d’un manque de confiance en soi et d’estime de soi.

Avoir foi en ses capacités et développer une image de soi positive permet de révéler son pouvoir intérieur.

Améliorer sa confiance en soi et développer l’estime de soi sont les clés pour libérer le pouvoir intérieur qui sommeille en nous. Suite à cela, nous pouvons alors développer notre plein potentiel et accomplir nos aspirations. De plus, cela a un impact positif sur l’ensemble de notre vie et nos relations. Que cela traite de la vie de famille, des relations amicales ou encore au travail, avoir confiance en soi et développer l’estime de soi est primordial pour notre épanouissement.

Ce livre mêle développement personnel, psychologie positive et connaissance de soi. Il est fait de 4 parties et de 31 chapitres dans lesquels la théorie et la pratique se côtoient afin d’expérimenter par soi-même les concepts énoncés.

Le chemin est différent et unique pour chacun mais c’est en cela qu’il est intéressant. Les changements ne se feront pas du jour au lendemain et pour devenir la personne à laquelle vous aspirez, il vous faudra faire des efforts.

Cependant, une fois votre plein potentiel révélé, vous pourrez bénéficier de votre pouvoir intérieur dans tous les aspects de votre vie. La confiance en soi se gagne, l’estime de soi se construit et l’amour de soi se cultive. Passez au niveau supérieur avec le Pouvoir Intérieur et accueillez le changement positif qu’il vous faut.

Imaginez-vous avoir l’assurance et la confiance pour entreprendre et oser faire les choses qui vous animent réellement ? Imaginez avoir une estime débordante qui fait de vous une personne inspirante et séduisante pour son entourage ?

Étrangement, lorsque l’on s’aime, les autres ont plus tendance à nous aimer. Inversement, lorsque l’on ne s’aime pas, il est plus difficile d’attirer l’amour des autres.

Fort heureusement, il ne dépend que de nous de changer cela. Ce livre vous aidera à changer votre perception et votre manière de penser afin de devenir une personne enthousiaste et inspirante.

Révélez votre pouvoir intérieur et devenez la personne que vous êtes réellement.

8 Solutions De Psys Pour Trouver Son Équilibre Intérieur / 2023

Ils sont psychiatres ou psychologues. Ils nous font part de leur expérience dans un ouvrage collectif, Les psys se confient. Pour vous aider à trouver l’équilibre intérieur.

” Parce que nos peurs sont universelles, nous pouvons aider en nous plaçant sur un registre de fraternité humaine “, souligne Christophe André. Il est rare que des thérapeutes livrent avec autant de sincérité leurs chemins existentiels.

1. “Quitter sa posture de jugement”

Le conseil du Dr Christophe André psychiatre et psychothérapeute, hôpital Sainte-Anne, Paris

” Mon équilibre repose sur trois axes principaux.

Le premier : accepter mes fragilités. Elles ne sont ni des anomalies ni des infériorités. J’ai reçu des choses formidables de mes parents, d’autres moins. Ce que je suis aujourd’hui, ce n’est pas leur faute, ce n’est pas la mienne ; j’ai un chemin à parcourir que je considère comme un chantier de restauration.

Le second, c’est le travail ! Ce chantier de ma construction est passionnant mais il demande beaucoup d’énergie. On renonce trop tôt, l’intention semble nous suffire. Pour changer, il faut s’entraîner, comme pour un sport.

Le dernier pilier, c’est la rencontre. Les autres me sont essentiels. À chaque fois que je rencontre quelqu’un, je regarde ce qu’il y a de beau et de fort chez lui et la manière dont je peux m’en inspirer. Pour cela, il faut quitter sa posture de jugement ou d’indifférence. On a tendance à osciller entre l’une et l’autre. On critique vite, cela nous rassure de voir les défauts. On néglige alors l’essentiel, l’ensemble d’une personne. Or elles sont très rares, ces personnes qui n’auraient rien à nous apprendre. On doit regarder les autres avec bienveillance et admiration en se demandant ce qu’ils peuvent nous enseigner. Cela change tout parce que cela rend la rencontre féconde. ”

2. “Ne pas avoir peur de tomber ”

Le conseil du Dr Fatma Bouvet de la Maisonneuve psychiatre, hôpital Sainte-Anne, Paris

” J’ai eu un parcours composé de ruptures. Rien de dramatique, car ces ruptures ont été souvent choisies, comme l’immigration ou le changement de métier. Mais à chaque fois, j’ai dû prendre des risques, surmonter des obstacles puis me relever. Je crois que la clé de mon équilibre tient au fait de ne pas avoir eu peur de tomber. Il y a toujours des leçons à tirer de nos difficultés.

Or dans nos sociétés de la perfection, il est très difficile de reconnaître qu’il peut nous arriver de faillir. Mais vouloir tout maîtriser, c’est épuisant et source de tellement de frustrations. On n’est jamais parfait. Le reconnaître, c’est avancer avec ses propres défauts.

Pour cela, il faut avoir l’audace de demander conseil. Et être très exigeant dans sa quête. Ces conseils ne nous conviennent pas ? On continue à en demander ailleurs. Nous avons besoin les uns des autres pour surmonter nos manques. Cette modestie nous place non pas en position de combat mais de construction de soi avec l’autre. Nous sommes là pour jouer un rôle particulier. Sans avoir peur des autres. ”

A lire : Enfants et parents en souffrance, éd. Odile Jacob, 22,90 €.

3. “Expérimenter et être à l’écoute de soi”

Le conseil de Sophie Cheval, psychologue clinicienne et psychothérapeute

” Identifier ce qui compte vraiment pour soi et le garder toujours à l’esprit permet d’avancer dans sa direction, de nourrir son projet de vie, quel que soit le contexte. C’est un peu comme en bateau : il faut définir son cap et le garder. Si la météo n’est pas bonne, on retrouvera son chemin. Et pour connaître sa direction, il faut expérimenter et être à l’écoute de soi.

A lire : Belle autrement ! En finir avec la tyrannie de l’apparence, éd. Armand Colin, 15 €.

4. “Être conscient de ce qu’on vit”

Le conseil du Dr Nicolas Duchesne psychiatre et psychothérapeute, enseignant, attaché des hôpitaux de Montpellier

” Il faut garder autour de soi une forme de spiritualité. Dans chacun de nos interlocuteurs, il y a une étincelle magique. De l’éprouver m’aide beaucoup. Les difficultés que nous rencontrons sont l’occasion de réaliser que la vie ne se plie pas toujours à nos désirs immédiats, et que nous devons développer par nous-mêmes des chemins de réussite. Nous devons être pleinement conscients de ce qu’on vit. Tout alors est plus “goûteux”.

Pour cela, on doit ralentir, ne pas tout faire en même temps, s’offrir des temps d’arrêt. Trois fois par jour, on peut s’installer confortablement et on se demande quelles émotions, positives ou négatives, on ressent à ce moment-là. On se recentre sur sa respiration. Cela ne dure pas plus de 3 minutes. Mais c’est une manière toute simple d’être plus présent à soi. ”

A lire : L’affirmation de soi par le jeu de rôle en thérapie comportementale et cognitive, éd. Dunod, 24 €.

5. “Reconnaître ses contradictions”

Le conseil du Dr Frédéric Fanget, psychiatre et psychothérapeute, enseignant à l’université Lyon-I

” Me comprendre et comprendre mes contradictions, comme une médaille à deux faces, m’a été essentiel pour ­trouver l’équilibre.

Pour cela, on peut partir d’une situation donnée qui provoque chez nous un petit malaise. On prend le temps de l’analyser objectivement : qu’est-ce que je ressens ? Et on se demande ce que cela permet de comprendre de soi. On doit pouvoir observer les ressources qu’on mobilise et les freins qui sont les nôtres.

C’est une auto-analyse, mais en aucun cas une interprétation ni un jugement. C’est une manière de donner du sens à nos comportements pour trouver des solutions, pas pour se flageller. L’idée est de mieux reconnaître nos ressources puisqu’elles vont de pair avec nos faiblesses. ”

A lire : Je me libère, éd. Odile Jacob, 19,90 €.

6. “Savoir s’interroger, se remettre en cause”

Le conseil du Dr Bernard Geberowicz médecin psychiatre, ancien psychiatre des hôpitaux

” L’équilibre ne peut pas reposer sur une seule clé parce qu’en réalité, c’est une interrogation constante. On doit s’interroger sans cesse sur les interactions que peuvent avoir sur nous nos relations avec les autres. Il s’agit de toujours chercher une autre description aux choses, de ne pas rester sur une seule idée qui expliquerait tout. L’équilibre, c’est être plurifactoriel.

Pour cela, on doit se demander quelles pourraient être les causes qui nous ont amenés à rencontrer une difficulté. On a toujours tendance à se contenter d’une causalité extérieure. En général, cette causalité, ce sont les autres. C’est certainement pertinent dans de nombreuses occasions, mais c’est une paresse que de s’arrêter là. On oublie de se demander : “Et moi, qu’est-ce que je peux faire pour que ça bouge, pour que l’autre bouge ?” On doit dépasser la réponse unique, chercher la complexité et se demander ce qu’on peut faire pour intervenir sur la situation qui nous pose problème. ”

A lire : Les 7 vertus du couple. Une alchimie particulière, éd. Odile Jacob, 21,90 €.

7. “Accepter de ne pas aller bien parfois”

Le conseil du Dr Stéphanie Hahusseau psychiatre et psychothérapeute intégrative

” Accepter de fluctuer, d’avoir des périodes creuses, m’a été essentiel. L’injonction “tu as tout pour être heureuse” nous parasite souvent. Difficile de reconnaître ses souffrances quand d’autres autour de nous sont grièvement malades. Pourtant, la souffrance ne se hiérarchise pas !

On doit accepter de craquer, de ronchonner, de ne pas aller bien parfois et de ne pas se remettre en question en permanence. Les femmes sont particulièrement sujettes à cela. On doit cependant pouvoir accepter de penser à nous, car c’est le meilleur moyen de penser ensuite aux autres. ”

A lire : Un homme, un vrai, éd. Odile Jacob, 21,90 €.

8. “Développer ses compétences”

Le conseil du Dr Yasmine Liénard, médecin psychiatre et thérapeute cognitivo-­comportementaliste

” Chercher à être qui on est plutôt que de rêver d’être quelqu’un d’autre, de toujours mieux, plus jeune, plus fort, plus performant, plus admirable, c’est la voie que j’ai prise. Ce n’est pas en cherchant cet autre qu’on trouve l’équilibre, c’est au contraire en lâchant l’affaire qu’on rencontre l’apaisement. Il ne s’agit pas d’accepter son sort et de ne plus bouger, mais de substituer à cette quête narcissique le développement de nos qualités.

Développer nos compétences, c’est travailler ce que nous savons faire, comme danser, chanter, compter. Développer nos qualités, c’est travailler sur notre manière d’être en rapport avec le monde, devenir plus flexible, se relier aux autres. C’est l’assurance d’entrer dans des relations plus faciles, plus nourrissantes, et qui rendent plus heureux. ”

A lire : À la recherche de son vrai soi. Le chemin de la méditation, éd. Odile Jacob, 24,55 €.

L’ouvrage collectif à lire : Les psys se confient. Pour vous aider à trouver l’équilibre intérieur, écrit sous la direction de Christophe André aux éditions Odile Jacob.

Bảng Highlight Colourpop Creme De La Creme / 2023

Highlight Colourpop Creme De La Creme Bao gồm bốn phấn highlight, được đặc trưng nhất là phấn highlight tinh tế hơn đến trung bình; Chúng không phải là quá đỉnh (chắc chắn là ít mãnh liệt hơn hầu hết các loại phấn highlight mà chúng tôi đã thử cho đến nay). Họ ở bên nhẹ hơn, vì vậy họ sẽ làm việc tốt nhất cho làn da sáng hơn hoặc phủ lớp phấn hồng mạnh hơn để mang lại cho họ nhiều sự thay đổi nhưng không quá lung linh, nhưng tôi tò mò muốn nghe từ những người có nước da trung bình và sâu hơn Làm thế nào những màu đỏ. Các kết cấu trên đó là kỳ lạ; họ cảm thấy giống như một sản phẩm dạng kem khô hơn (gần như khô!) chứ không mịn và mịn như phấn highlight nhưng hoàn toàn không giống như Super Shock Highlighters của họ. Họ đã tiếp tục tốt hơn tôi mong đợi, và hiệu suất tổng thể là ở đó, nhưng kết cấu khiến tôi mất cảnh giác.18,00 cho 0,44 oz.) Bao gồm bốn phấn highlight, được đặc trưng nhất là phấn highlight tinh tế hơn đến trung bình; Chúng không phải là quá đỉnh (chắc chắn là ít mãnh liệt hơn hầu hết các loại phấn highlight mà chúng tôi đã thử cho đến nay). Họ ở bên nhẹ hơn, vì vậy họ sẽ làm việc tốt nhất cho làn da sáng hơn hoặc phủ lớp phấn hồng mạnh hơn để mang lại cho họ nhiều sự thay đổi nhưng không quá lung linh, nhưng tôi tò mò muốn nghe từ những người có nước da trung bình và sâu hơn Làm thế nào những màu đỏ. Các kết cấu trên đó là kỳ lạ; họ cảm thấy giống như một sản phẩm dạng kem khô hơn (gần như khô!) chứ không mịn và mịn như phấn highlight nhưng hoàn toàn không giống như Super Shock Highlighters của họ. Họ đã tiếp tục tốt hơn tôi mong đợi, và hiệu suất tổng thể là ở đó, nhưng kết cấu khiến tôi mất cảnh giác.

Bạn đang xem bài viết Retrouver Son Soi Supérieur Afin De Retrouver La Paix Intérieur / 2023 trên website Ngandieuuoc.com. Hy vọng những thông tin mà chúng tôi đã chia sẻ là hữu ích với bạn. Nếu nội dung hay, ý nghĩa bạn hãy chia sẻ với bạn bè của mình và luôn theo dõi, ủng hộ chúng tôi để cập nhật những thông tin mới nhất. Chúc bạn một ngày tốt lành!